Les déroulements d’un audit cybersécurité

infogérance
3 choses à savoir sur l’infogérance
décembre 28, 2022

Les déroulements d’un audit cybersécurité

audit cybersécurité

audit cybersécurité

La cybersécurité joue un rôle fondamental dans la vie quotidienne des entreprises, quels que soient leur taille et leur nombre d’employés. Toute entreprise est exposée au piratage, c’est pourquoi il est très important de réaliser un audit de sécurité informatique pour prévenir ces attaques. Il est presque obligatoire d’effectuer ce type de travaux, qui doivent être réalisés par des professionnels, au moins deux fois par an. C’est la meilleure option pour détecter les points les plus vulnérables et mettre en œuvre les mesures de sécurité les plus appropriées en fonction des besoins de chaque entreprise.

Les avantages d’un audit de sécurité informatique

Un audit de cybersécurité est d’une grande utilité pour découvrir les fuites de données, la vulnérabilité d’un site web d’entreprise, l’optimisation des équipements, etc. La numérisation et l’essor des nouvelles technologies ont généré d’importants avantages pour les entreprises, mais aussi des inconvénients. Selon les dispositions du GDPR, des tests de piratage éthique doivent être réalisés pour détecter les causes qui pourraient conduire à une cyber-attaque.

En outre, les experts en sécurité informatique sauront mettre en œuvre une stratégie pour trouver les failles des systèmes informatiques, ainsi que des solutions préventives pour protéger une entreprise d’éventuelles cyberattaques.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Comment réaliser un audit de sécurité informatique, ou quel type de procédure suivre ? Ce sont là quelques-unes des questions que se posent de nombreux chefs d’entreprise. Voici les étapes les plus courantes pour mener à bien cette tâche.

  • La mission et l’objectif de l’entreprise doivent être définis et le contexte de l’organisation doit être compris afin d’identifier les exigences légales.
  • Il faut définir le champ d’application de l’audit, tant en ce qui concerne les informations traitées que les équipements et les installations.
  • Des entretiens et des réunions doivent être organisés avec les personnes clés de l’entreprise afin qu’elles puissent répondre aux questionnaires ou remplir une liste de contrôle.
  • Les contrôles de sécurité seront déterminés en fonction du RGPD/LOPDGDD, le règlement sur la protection des données personnelles, entre autres.
  • Il faut procéder à une analyse des risques et établir un plan de traitement des données, effectuer une analyse de l’inventaire des actifs et prendre d’autres mesures afin d’avoir une plus grande maitrise dans le domaine de la sécurité informatique.
  • Des mesures de sécurité et de protection seront établies en fonction du contrôle effectué.

Une fois cette procédure suivie, il convient d’établir un rapport détaillé sur le niveau de mise en œuvre du contrôle de sécurité sur la base des résultats détectés. Il est également conseillé aux employés d’avoir des connaissances de base en la matière afin de pouvoir prévenir toute intrusion qui pourrait se produire par des moyens télématiques.

En bref, la cybersécurité n’est pas une mode, mais plutôt une nécessité dans le contexte dans lequel l’écosystème des entreprises se développe. La cybercriminalité et la cyberdélinquance sont à l’ordre du jour et la plupart des entreprises sont exposées à des risques. Votre principal atout est votre information et celle-ci peut être sujette à une certaine vulnérabilité et mettre votre entreprise en danger.